Prolongation mesures chômages temporaires COVID

Posté le 23 juillet 2020
Précédent Suivant

Par un arrêté royal (AR) du 15 juillet 2020, les mesures temporaires de chômage COVID viennent d’être formellement prolongées pour toutes les entreprises jusqu’au 30 août 2020.

Par un arrêté royal (AR) du 15 juillet 2020, le chômage temporaire pour force majeure (COVID) vient d’être formellement prolongé pour toutes les entreprises jusqu’au 30 août 2020.

Surtout, plus important, ce même arrêté prévoit déjà une extension au-delà du 31 août 2020 et jusqu’au 31 décembre 2020 mais uniquement (article 15) « dans les entreprises ET les secteurs particulièrement touchés par la crise corona » càd :

  • les entreprises qui, durant le deuxième trimestre 2020, connaissent un nombre de jours de chômage temporaire pour raisons économiques et pour cause de force majeure corona à concurrence d'au moins 20 % du nombre total de jours déclarés à l’ONSS. Sont exclus de ces critères les jours déclarés en raison d’un congé sans solde, les congés maladie et les congés de maternité et de paternité ;
  • les secteurs dont « l'activité économique et l'emploi ont sensiblement diminués à cause des mesures d'urgence prises par le Ministre de l'Intérieur pour limiter la propagation du coronavirus COVID ». Un arrêté ministériel précisera les secteurs concernés mais selon les informations disponibles il s’agirait notamment (à confirmer) de l’aviation, le secteur de l’événementiel, les agences de voyages, l’horeca, l’industrie de l’acier et des métaux de base, le secteur textile, l’industrie du diamant et l’industrie de l’imprimerie.

Publications liées

Newsletters

Arrêté ministériel COVID

La dernière version de l’Arrêté Ministériel (AM) du 28 octobre 2020 telle que modifié par AM du 26 mars 2021, maintient le télétravail obligatoire, sauf pour les secteurs essentiels ou lorsque la nature de la fonction ou la continuité du...
Par
Newsletters

CCT 149 Télétravail

Le Conseil national du Travail a conclu le 26-1-2021 la convention collective de travail (CCT) 149 sur le télétravail recommandé ou obligatoire en raison du Covid. Cette CCT est supplétive, ne s’appliquant qu’aux entreprises qui n’ont PAS d’accords existants sur...
Par